4/ La certification: La finalité du management de la qualité

La certification est l'assurance donnée, par écrit, par un organisme accrédité et impartial attestant qu'une personne, un service ou une entreprise présente une conformité aux spécifications énoncées dans un référentiel. La certification apporte la preuve, par un certificat, qu'un système a été mis en place conformément à un référentiel et qu'il fonctionne (exemple : normes ISO 9000 pour la certification de système qualité). Il faut bien différencier les trois natures suivantes de certification : de produits,  de services et  de systèmes. On peut distinguer trois grands groupes de certification:

  • L’habilitation : entente entre deux partenaires industriels (un donneur d’ordres et un sous-traitant généralement).
  • La certification d’un produit qui assure un certain niveau de qualité du produit au client.
  • La certification de la société par un organisme officiel de certification comme AFNOR, le bureau VERITAS, les services d’armement, etc.
  • La certification est en d'autre terme, la reconnaissance officielle par un organisme indépendant du fabricant et du vendeur (appelé organisme certificateur) qui délivre un certificat en référence à des exigences spécifiées.
    • Certification de produit : NT,
    • Certification d'organisation : ISO

 

Expression du besoin Conception Dévelop.

Achats Approvision.

Production

Contrôle et essais finaux

Installation

S.A.V

Client

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site